famille de kermabon Index du Forum
famille de kermabon
demeure de la famille De Kermabon
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
première réception, première algarade
 
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet famille de kermabon Index du Forum >>> Intérieur de la maison >>> Cuisine
Auteur Message
Joseph
serviteurs


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2010
Messages: 1
Localisation: jamais loin de Scarlett et Thérèse

MessagePosté le: Ven 15 Oct - 15:55 (2010)    Sujet du message: première réception, première algarade Répondre en citant

Joseph était assis devant une choppe de bière dans la cuisine. D'habitude il aimait bien aider Thérèse mais maintenant qu'il y avait le dénommé Gonzague, Jopseph estimait qu'ils n'avaient qu'à se débrouiller entre eux. Néanmoins quand il vit Thérèse arriver l'air furax, il ne put s'empêcher de se dire qu'il était largement temps d'éclaircir les rôle de chacun avant que la cuisine ne serve de champs de bataille à des gens qui malgré tout, semblaient de bonne compagnie. 
 
Bon Gonzague, Thérèse, vous n'allez pas vous chamailler tout le temps je propose que l'on se présente chacun notre tour mais en disant ce que l'onpense être sensé faire dans cette maisonnée. 
 
En vous demandant de m'excuser, je vais commencer par moi-même. Je suis Joseph, palfrenier, cocher et homme à tout faire de Dame Scarlett. Homme à tout faire, ça ne veut pas dire que je fais tout ! Essentiellement, je soigne les chevaux, je répare tout ce qui sert à voyager, je porte les affaires de ma maîtresse si c'est trop lourd pour Thérèse. Je peux aider à d'autres tâches comme aller cueillir des légumes tout frais pour que Thérèse puisse faire la soupe de Madame avec des légumes récoltés du jour, comme l'exige Dame Scarlett car elle est persuadée que c'est excellent pour son teint. 
 
Lorsque nous sommes arrivés à Kergroadèz chez Grand_sage, le fils de notre bonne maîtresse, je l'ai aidé à établir un camp de romanichels dans le parc du chateau puisque la rouquine brue refusait de nous ouvrir les grilles. Qu'est-ce que j'ai rit à la tête de Lallie quand elle a vu ce que nous avions fait de son joli parc à peine agencé à grands frais !!!!! Dame Scarlett était furibarde !!!! Elle a ordonné de mettre le bazard partout et comme par hasard, les grilles du chateau se sont ouvertes. Hein Thérèse ? qu'est-ce qu'on a rit !!!! 
 
Il regarda Gonzague. 
 
 A toi l'ami, vas-y, dis-nous qui tu es et ce que tu fais ici ! 


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Ven 15 Oct - 15:55 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gonzague
serviteurs


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2010
Messages: 19

MessagePosté le: Sam 16 Oct - 10:44 (2010)    Sujet du message: première réception, première algarade Répondre en citant

Stupéfait par le ton du nouvel arrivant, Gonzague décida de tourner les talons. Puis, après réflexion, il se retourna, pris son air le plus sérieux et commença.


Je ne suis ici l'ami de personne, et surtout pas d'étrangers!


Je suis Gonzague de Lodève. Je suis né en Languedoc. j'ai vécu là-bas dans la misère jusqu'à rencontrer messire Pradoc, le père de Ravaillac. Avec lui j'ai trouvé plus qu'un ami, plus qu'un frère, presque un père. Nous avons vécu ensemble plusieurs années. et quand il a eu des projets obscurs, je n'ai pas hésité à lui prêter main forte. Après tout, nous n'avions rien à perdre. Surtout moi. Pradoc avait à perdre sa femme, son fils et bien plus. d'ailleurs ce fut le cas. il perdit tout et c'est impuissant que j'ai assisté à son bûcher. De ce jour j'ai protégé son fils. J'ai tout fait pour qu'il ne tombe pas dans les mains de brutes qui n'aurait fait de lui qu'une bouchée. Et j'y suis parvenu.


Nous avons d'abord emménagé à Sarlat. Avec les écus laissé par Pradoc j'ai pu acheter quelques terres et nous avons vécus quelques années tranquillement. j'ai donné à Ravaillac la meilleure éducation que je pouvais. Mais les anglois nous ont tout pris. d'abord par leurs impôts, puis, lorsque nous n'avions plus de quoi payer, ils nous ont confisqué nos terres et notre petite ferme. Ravaillac est parti vers la Bretagne pour y retrouver les siens. moi j'ai erré quelques temps, servant à droite et à gauche, toujours étroitement surveillé par les anglois. J'ai pu ensuite prendre la route et retrouver Ravaillac en Bretagne. j'ai réussi à le convaincre de quitter ce pays de barbares gonflés d'orgueil. Et nous sommes arrivés ici.


Je n'ai donc pas été employé par le maître de maison. J'étais au service de la famille même avant sa naissance.


Je n'ai plus l'âge de porter des malles, de couper du bois ou de faire des travaux, mais j'ai la tête suffisamment lourde pour gérer l'intendance de la maison. C'est d'ailleurs pour ça que je surveille l'entrée.


Je vais pas vous cacher que ça ne m'enchante pas de voir mon maître s'enticher d'une bretonne. Et ça ne me plait pas non plus de voir débarquer deux nouvelles personnes. Et quand j'entends les maîtres parler d'avoir des enfants, je crois que je pourrais en vomir sur place. Mais bon...


Gonzague s'assit, tourmenté par l'évocation de tant de souvenirs.


Advienne que pourra...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:39 (2018)    Sujet du message: première réception, première algarade

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet famille de kermabon Index du Forum >>> Intérieur de la maison >>> Cuisine Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo