famille de kermabon Index du Forum
famille de kermabon
demeure de la famille De Kermabon
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
réception de Melyna
 
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet famille de kermabon Index du Forum >>> Intérieur de la maison >>> Salle basse (pour les réceptions)
Auteur Message
Ravaillac
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2010
Messages: 57
Localisation: La Trémouille

MessagePosté le: Sam 15 Jan - 16:59 (2011)    Sujet du message: réception de Melyna Répondre en citant

Merci pour votre chaleureux accueil Messire. Je vous ai porter la tourte promise... 






Ravaillac en avait fini avec son feu. Il était tout en joie, et ravi de voir que son hôte avait honoré sa promesse en apportant une collation. Il lui prit le plateau tout en lui offrant un large sourire de gratitude, mais avant qu'il n'ait pu la remercier celle-ci, paraissant soudainement inquiète, l'interrogea.





J'ai comme l'impression que je vous surprends au retour d'un voyage... Je ne voudrais surtout pas déranger ou m'imposer....


Le maître du logis posa le plateau et se retourna vers la dame...






Ma chère, je croyais vous l'avoir dit, mais soyez en à nouveau rassurée : vous ne me dérangez point et bien au contraire. Cette maison qui a connu des heures chalereuses est aujourd'hui plongée dans la tristesse et la monotonie de l'hiver. Seul ici je crains chaque jour ne mourir d'ennuie, et c'est pour celà que je travaille le plus possible pour oublier les affres de la vie. Mais si le travail occupe il n'en remplit pas pour autant le coeur de joie. Vous recevoir ici est un réel plaisir.






Puis se retournant vers la tourte,






Et ce voyage m'a creusé l'estomac. Votre présent se trouve être la clef de ma réjouissance.


J'avoue avoir eu quelques craintes avant de vous voir ici. J'ai entendu des rumeurs circuler qui disaient que vous aviez mis en vente vos champs de La Trémouille. J'ai pensé alors que vous aviez quelques projets de départ et j'ai bien pensé ne plus vous revoir.






Puis il se mit à découper l'encas.


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Sam 15 Jan - 16:59 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Melyna.
visiteurs


Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2011
Messages: 6

MessagePosté le: Dim 16 Jan - 14:57 (2011)    Sujet du message: réception de Melyna Répondre en citant

Ma chère, je croyais vous l'avoir dit, mais soyez en à nouveau rassurée : vous ne me dérangez point et bien au contraire. Cette maison qui a connu des heures chalereuses est aujourd'hui plongée dans la tristesse et la monotonie de l'hiver. Seul ici je crains chaque jour ne mourir d'ennuie, et c'est pour celà que je travaille le plus possible pour oublier les affres de la vie. Mais si le travail occupe il n'en remplit pas pour autant le coeur de joie. Vous recevoir ici est un réel plaisir

Après avoir lancé une joyeuse flambée, c'est avec un sourire chaleureux que le propriétaire des lieux la rassura quand au fait de le déranger. Mel avait toujours la crainte de gêner, de s'imposer, elle ne savait d'où lui venait cette crainte perpétuelle, mai il lui suffit de la chaleur de ses paroles et du regard sincère qui les accompagnait pour savoir que cette fois, elle était à sa place, et que Ravaillac était aussi ravi qu'elle de pouvoir partager ce moment.
Quittant le siège où elle se sentait un peu perdue, la brunette se rapprocha de lui alors qu'il commençait à découper la tourte.


Il ne devrait pas être permis de laisser cette si jolie demeure et son habitant plonger ainsi dans la tristesse et l'ennui.
Sa voix tremblota un petit peu à cet instant. Je ne sais que trop bien avec quelle facilité, on peut se plonger dans le travail, mais combien la solitude peu aussi facilement envahir un coeur délaissé...

La jeune femme se confier rarement, les récents évènements ayant réveillé la sauvageonne qui sommeillait en elle. La ramenant des mois en arrière avant qu'If ne l'apprivoise... Cet homme aurait il le même don ? En tout cas une chose était sure, entre le lieu accueillant et l'homme qui la recevait Mel étonnamment se sentait en confiance.


J'avoue avoir eu quelques craintes avant de vous voir ici. J'ai entendu des rumeurs circuler qui disaient que vous aviez mis en vente vos champs de La Trémouille. J'ai pensé alors que vous aviez quelques projets de départ et j'ai bien pensé ne plus vous revoir


Les mains appuyées sur le plateau de la table, ses boucles de jais encadrant son visage, se balançant légèrement sur un pied, la jeune femme remonta ses prunelles d'azur vers le visage de son compagnon de tablée.

Je dois en effet vous avouer que je comptais quitter la ville, bien que n'ayant aucune destination précise en tête... Et puis je vous ai croisé ce soir là.... Une invitation a suffit à me faire repousser ce projet...

Mel se tut brusquement, sa franchise lui ayant un peu trop délier la langue. Une certaine rougeur vint colorer ses pommettes sans qu'elle eut besoin de les pincer cette fois. Si la vie de Ravaillac n'avait rien de gaie, la sienne ne valait guère mieux, mais la brune une fois encore mu par une certaine pudeur ne voulait pas en faire étalage, importuner.

Mais dites moi Messire, vous parler de vous plonger dans le travail... Me direz vous à quel genre d'activité vous vous livrez ?
Ohhhh je manque de courtoisie pardonnez moi ! Puis je vous aider au lieu de vous regarder tout faire ?


Pfff décidément elle était toujours à côté de la plaque ! Mais où donc avait elle la tête ?

_________________


Revenir en haut
Ravaillac
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2010
Messages: 57
Localisation: La Trémouille

MessagePosté le: Dim 16 Jan - 20:00 (2011)    Sujet du message: réception de Melyna Répondre en citant

C'est avec un grand sourire que Ravaillac s'interrompit pour écouter. Puis il reprit sa découpe et tout en servant il s'assit dans le fauteuil faisant face. Il goûta, se laisser porter par le plaisir et reprit.


C'est un plaisir que de servir dame, cela redonne espoir de voir cette maison tenir debout. Vous devriez en profiter un peu. Le ciel se grise et le vent se lève. J'ai bien peur que la politesse m'empêche de vous laisser repartir avant demain, et encore.


Mon travail... Je ne saurais trop quoi vous répondre. Depuis quelques temps j'ai repris des fonctions au tribunal où je défends les causes des plus faibles. Je suis également ambassadeur du Béarn, de la Gascogne et d'Armagnac. Je travaille dans ce sens sur la réalisation d'une alliance vaste. Mais c'est un vrai casse tête. Aussi j'aimerais ouvrir une université. A ce propos vous n'auriez pas quelques compétances que vous pourriez mettre au profit de cette entreprise ?


Et pour finir je suis rédacteur à l'AAP mais celà est tout récent.


Cette tourte est un régal !


Revenir en haut
Melyna.
visiteurs


Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2011
Messages: 6

MessagePosté le: Dim 16 Jan - 20:48 (2011)    Sujet du message: réception de Melyna Répondre en citant

Au fur et à mesure que le feu réchauffait la pièce, les joues de la demoiselle, montraient tout le plaisir qu'elle éprouvé à partager ces instants avec son hôte. Il y avait longtemps qu'elle n'avait plus éprouvé cela.

Quand le souci du temps fut évoqué, la brunette alors confortablement installée et toute occupée qu'elle fut à déguster une part de tourte, tourna son regard vers la fenêtre. Elle faillit bien répondre qu'elle avait connu pire que ce temps couvert, quand elle réalisa qu'accepter l'offre qui lui était faire, lui permettrait de savourer encore un peu plus longtemps la délicieuse présence du maître de maison. Ce fut avec une petite étincelle de plaisir dans le regard qu'elle lui répondit.


Vous me voyez confuse de devoir vous imposer ma présence, mais ce serait mentir que de dire que je n'apprécie point cette invitation que j'accepte avec joie.

Histoire de se donner une contenance la belle mordit délicatement dans la tourte, laissant les douces saveurs chatouiller ses papilles, tout en écoutant attentivement Ravaillac. Cet homme était véritablement étonnant, il cumulait les taches avec une apparente facilité, et elle éprouvait une grande admiration pour lui et son aptitude à se mettre au service d'autrui.

Mes compétences.... Et bien à vrai dire, en dehors de ma cuisine, de quelques connaissances des simples et d'une grande curiosité, je ne vois pas grand chose. Si toutefois vous avez besoin d'une aide quelconque je serais ravie de pouvoir vous assister ! Le sourire de timide se fit plus éblouissant. Les choses du droit m'ont toujours attiré et par bonheur je sais lire et écrire.

Avaler sa salive était une des choses les plus difficiles qu'elle put faire en cet instant, tant sa gorge était sèche, voire nouée d'une certaine appréhension à ce qui allait suivre.

Je pourrais vous servir de secrétaire.
Voilà c'était dit ! Penser à respirer maintenant, l'apnée n'était pas la meilleure solution pour garder l'air naturel.
Si vous en avez besoin, il va s'en dire  !

_________________


Revenir en haut
Ravaillac
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2010
Messages: 57
Localisation: La Trémouille

MessagePosté le: Dim 16 Jan - 21:10 (2011)    Sujet du message: réception de Melyna Répondre en citant

Secrétaire ? Parbleu ce serait vous imposer une tâche bien ingrate. Mais je reconnais que travailler de concert serait pour moi un soulagement terrible et un grand plaisir. D'autant que...


A ces mots on frappa brutalement à la porte. Après avoir sursauté, Ravaillac se dirigea vers l'entrée, non sans oublier de prendre une dague qu'il gardait toujours près de lui.


Veuillez m'excuser très chère, je n'ai guère l'habitude de recevoir des visites et pour frapper de la sorte il faut soit qu'on nous veuille du mal soit qu'il se présente une urgence des plus dramatiques.


Puis il ouvrit la porte. Il fut surpris de voir seulement un petit garçon pas bien vieux. Sans même se présenter celui-ci débita un texte à tout hâte, comme s'il l'avait appris par coeur et courrait de porte en porte le réciter.


M'sire de Kermabon, le castel a été pris. La vieille comtesse a été jeté dehors, le cul dans la fange. C'est la révolution ! L'Poitou change de bord ! Vive le nouveau comte ! Il s'appelle messire Eldon ou Elron... Victoire !


Puis le gamin s'échappa vers d'autres portes.


Dame, je crois que nous assistons en direct à un drame. Visiblement le castel du Poitou vient de tomber. Il semble avoir été pris comme vous venez de l'entendre. Veuillez d'ailleurs excuser ce gamin, ce qu'il appelle une victoire est en réalité une catastrophe. Mais comme je suis connu pour défendre les malfrats on m'associe souvent à un rebelle. Je dois sur le champ envoyer une missive. Cela ne me prendra pas bien longtemps et je vous prie de vous reposer en attendant.


S'asseyant à sa table, il fouina dans sa sacoche pour en sortir papier et plume ainsi qu'encrier et commença à écrire:



 
Citation:
Avis au peuple de Gascogne, d'Armagnac, de Comminges et du Béarn, avis à leurs chefs, avis aux alliés du Poitou ;
Ce jour, le castel de Poitiers semble avoir été pris par la force. Un dénommé Eldon s'est emparé du pouvoir et de la couronne, mettant ainsi à terre la comtesse. A moins de deux semaines de nouvelles élections cette prise risque de fragiliser fortement le Poitou.


Moi, Ravaillac de Kermabon, de par ma charge d'ambassadeur, je vous contacterai au plus vite dès que de nouveaux éléments seront connus.


fait à La Trémouille le 16 du premier mois de 1459.





Voila qui est fait. Je vais de ce pas demander que ce pli soit copié et envoyé sur le champ dans les différentes ambassades. Nous pourrons ensuite profiter un peu de la soirée.


Revenir en haut
Melyna.
visiteurs


Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2011
Messages: 6

MessagePosté le: Dim 16 Jan - 22:01 (2011)    Sujet du message: réception de Melyna Répondre en citant

D'autant que...

Elle ne sut jamais ce qu'allait dire Ravaillac, des coups violents étant porté à la porte. Le voyant s'armer pour aller ouvrir, la jeune femme ne put s'empêcher de se redresser, joignant les mains sur sa poitrine dans un geste nerveux. La voix excitée d'un gamin lui parvint avant que le calme ne revienne, accompagné de son hôte. Ses explications la laissèrent pantoise.

Le poitou... La comtesse... Renversé ! L'information prenait toute son ampleur que l'homme averti et aguerri se mettait déjà en oeuvre.
Faite faite mon ami, je vous en prie.

Tandis qu'il rédigeait sa missive, la brune regagna sa place, pensant à certaines connaissances qui travaillaient au conseil, ce devait être l'effusion ! Se sentant particulièrement impuissante, elle bénit le ciel pour une fois d'avoir mis cet homme sur sa route, peut être qu'elle pourrait une fois dans sa vie être utile à quelqu'un, à quelque chose.

Aussi malgré la terrible nouvelle, c'est avec un sourire lumineux qu'elle attendit qu'il eut achevé son courrier afin de profiter de la soirée à venir en sa compagnie.

Si je puis vous être utile, surtout n'hésitez pas...







_________________


Revenir en haut
Ravaillac
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2010
Messages: 57
Localisation: La Trémouille

MessagePosté le: Lun 17 Jan - 17:24 (2011)    Sujet du message: réception de Melyna Répondre en citant

Ne vous en faîtes pas trop pour la comtesse. Son mandat est certainement le plus triste qui soit pour le Poitou depuis bien longtemps. Elle a été fortement controversée, et cela depuis le début. Il a même fallu attendre une bonne dizaine de jours avant que le conseil ne se décide à la choisir. Si on rajoute à cela les jours perdus à cause de la valse des conseillers découragés ou mécontent de sa gestion et les dix jours qu'on vient de lui retirer de son règne, il s'agit sans doute d'un des règnes les plus courts.


Mais assez parlé de la comtesse. Enfin, de l'ancienne comtesse. Parlez moi un peu de vous. D'où venez vous ? De Bretagne me semble t'il, est-ce exact ?


Revenir en haut
Scarlett
Famille


Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2010
Messages: 26
Localisation: Là

MessagePosté le: Mar 18 Jan - 21:50 (2011)    Sujet du message: réception de Melyna Répondre en citant

En l'entendait arriver, elle parlait à Ravaillac sans discontinuer depuis l'entrée de la maison

Vous savez quoi ? Ma belle -fille est folle .... Toute Duchesse de Bretagne qu'elle est ... Elle veut me faire passer par le bûcher ... Soit disant que c'est de la sorcellerie de tomber  enceinte à mon âge !!!! j'y peux rien moi si la pauvre fille bien que beaucoup plus jeune est déjà sèche alors que je suis fertile ....


Elle continuer à vérifier que ces malles montaient comme elle l'entendait dans sa chambre ....

Ah !!! Brest a été affranchie hiihihi ils se font des crasses entre bretons !!! Je ris, le vieux grand Duc a bien mis le foutoir partout avant de partir !!! le jeune moissonne .... hihihi bien fait, c'était la place de mon fils .... Quoi que c'est aussi bien que ça ne soit pas Grand-Sage qui paye les turpitudes du vieux !!!

Scarlett continuait d'avancer en  jacassant

Au fait, pendant qu'on parle de vieilles barbes ... Je ne sais ce que vous pensez de cette reine qui remplace Levan mais moi, je ne l'aime pas ! La_renarde et grand_sage sont attendus au couronnement et ils vont y aller .... En arrivant on m'a prévenu qu'il fallait que je passe en place publique, il parait qu'il y a une consultation faite au sujet de cette Béatrice ...

Elle arrivait enfin dans la salle ou se trouvait Ravaillac, son futur époux qui semblait en charmante compagnie. Piquée au vif elle s'avança, déposa un baiser sur le front de son promis.

Bonsoir mon Cher

Puis elle se présenta

Bonsoir ma chère, je suis Scarlett, et vous ? vous êtes qui au juste ?

Elle prit son sourire niais pendant que son regard lançait des éclairs ... On lisait sur le visage de Scarlett comme dans un livre. Et cette fois-ci, très très clairement, c'était un livre de guerre sanglante ... S'ils avaient été des armes, de ses yeux, Scarlett aurait surement dué sur le champ la femme qui se trouvait là.


Revenir en haut
Ravaillac
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2010
Messages: 57
Localisation: La Trémouille

MessagePosté le: Mar 18 Jan - 22:02 (2011)    Sujet du message: réception de Melyna Répondre en citant

Mais assez parlé de la comtesse. Enfin, de l'ancienne comtesse. Parlez moi un peu de vous. D'où venez vous ? De Bretagne me semble t'il, est-ce exact ?


Soudain un raffut se fit. On entendait des voix au loin, des claquements de portes. Et une voix. Une voix bien connue qui fit trésaillir Ravaillac. D'abord incrédule, puis exalté, il finit par être gêné. Il s'agissait bien d'elle, de la dame Scarlett de Kerdraon. Aussitôt il se retourna vers sa convive et lui chuchota à l'oreille :


Veuillez m'excuser, mais je crois que ce qui me semblait impossible vient enfin d'arriver. Elle est de retour ! Vous allez faire la connaissance de Scar...


Et Scarlett entra, suivie de près de Thérèse et Joseph.


SCARLETT ! Par tous les diables où étais tu passée ? Voila bien un mois que tu es partie pour la Bretagne ! Sans courriers, sans messages... Je vous ai crue morte un temps. J'ai même écrit à votre duc de fils... C'en est des manière de disparaître aisi, surtout avec ce secret de la grossesse qu'il vaut mieux taire. J'ai bien cru que je ne connaîtrais jamais notre enfant...



Revenir en haut
Scarlett
Famille


Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2010
Messages: 26
Localisation: Là

MessagePosté le: Mar 18 Jan - 22:08 (2011)    Sujet du message: réception de Melyna Répondre en citant

Elle regarda Ravaillac en souriant .... Mais le soucil droit de Scarlett se levait en forme d'accent circonflexe. Clairement elle estimait que son promis se moquait d'elle ....

Voyez-vous ça ? vous vous inquiétiez ???? Et bien rassurez vous, je suis là maintenant et toujours aussi grosse de vos oeuvres !

Elle baissa d'un ton en montrant du regard l'autre femme

Et ne comptez pas m'enterrer si vite ... La mauvaise herbe ne crève pas comme ça !


Revenir en haut
Melyna.
visiteurs


Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2011
Messages: 6

MessagePosté le: Mer 19 Jan - 03:21 (2011)    Sujet du message: réception de Melyna Répondre en citant

A l'évocation de la Bretagne, la pensée d'Ifrit s'imposa à elle, douceur que son souvenir, amertume que son absence irrémédiable. Elle n'eut toutefois pas le temps de s'appesantir sur son souvenir qu'un tintamarre de tout les diables ébranla la demeure, les jacassements incessant d'une voix féminine ne cessait de se rapprocher, et la brunette aurait bien rit si la gêne affichée par son hôte ne la poussait plutôt à le plaindre.

Ce qui n'était qu'une vague impression ce confirma quand il lui confirma à demi mot et à voix basse, l'identité de la nouvelle arrivante.

Comment rater l'arrivée tonitruante de cette Scarlett dont elle avait tant entendue parler. Au regard qu'elle lui jetta, qui aurait pu pétrifier sur place une autre quelle et à sa façon possessive de marquer ce qu'elle voulait signifier comme sa possession, le fou rire sous jacent fit pétiller les yeux de la jeune femme. Ainsi donc le mythe était bien réel, et elle pouvait constater de visu que tout ce qu'on lui avait raconter était bien réel.

Bien que de façon cavalière pour une femme de son rang et qui se devait de montre l'exemple, parole lui avait été adressé et c'est de tournure aimable que Mel lui répondit, par courtoisie pour celui qui s'était révélé un hôte attentionné.


Je n'ai en effet pas l'heur de vous avoir rencontrer Dame Scarlett, même si votre existence ne m'est pas inconnue.
*Vu le gabarit cela aurait été difficile d'ailleurs*. Melyna Delange, future herboriste. Les herbes et leur effets sur les hommes, ont toujours éveillée ma curiosité , des simples les plus bienfaisantes au plus sulfureuse et bien souvent mortelles.
Si la future maîtresse des lieux comptait lui en imposer par son caractère bouillonnant et ses manières d'enfant gâtée, elle était mal tombée.

Un regard à Ravaillac à l'entrée de sa promise lui avait suffit pour classer cette dernière dans la catégorie des vénéneuses hypnotiques à fort pouvoir d'accoutumance. Oscillant entre admiration et compassion, elle quitta son siège décidée à mettre fin à ce qui serait autrement pour lui le début d'un calvaire.


Toutefois, eut égard à votre ag...*petit raclement de gorge*... arrivée tardive et à votre état, je vais me retirer. Estimant qu'elle avait rempli et amplement ces devoirs de courtoisie envers l'intempestive, Mel offrit un chaleureux sourire à son hôte. Messire Ravaillac, encore merci pour ce court mais agréable moment. Si ce soir le Poitou est à terre, c'est du ciel que votre promise est tombée, voilà de quoi vous combler.

La tactique vieille comme le monde qui consistait à introduire une petite nouvelle dans la bergerie, avait encore une fois suffit à faire revenir en courant la brebis égarée, prête alors à sortir ses cornes pour défendre sa propriété. Ses affaires prestement récupéré, la jeune femme posa un regard amusé sur Scarlet et ses azurs se firent plus doux quoique plus sombres pour Ravaillac.
Tout mes voeux pour vos noces.

Refusant de jouer un rôle plus avancé dans la drôle de farce qui c'était joué là et dont elle ne savait plus vraiment pour le coup qui était le dindon, Mel quitta le logis, fermant la porte sur l'étrange couple.
_________________


Revenir en haut
Scarlett
Famille


Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2010
Messages: 26
Localisation: Là

MessagePosté le: Mer 19 Jan - 08:00 (2011)    Sujet du message: réception de Melyna Répondre en citant

Le regard plus acéré encore, la bouche plus amère que jamais, Scarlett sourit à la femme

Mais restez, je vous en prie .... Tout le dîner est prêt .... donc profitons-en !

Et là .... son sourire se fit plus machiavélique encore

Restez donc diner, il fait djà nuit, dinons tous ensemble, Ravaillac et Gonzague vous ramèneront ensuite chez vous.


Revenir en haut
Ravaillac
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2010
Messages: 57
Localisation: La Trémouille

MessagePosté le: Mer 19 Jan - 17:43 (2011)    Sujet du message: réception de Melyna Répondre en citant

Ravaillac resta quoi. Il voulut retenir son invitée mais celle-ci avait tourné les talons tellement rapidement qu'il se retrouva seul face à Scarlett. Thérèse et Joseph étaient silencieux eux aussi. Une mouche qui avait eu l'audace de voler encore se sentit de trop et se posant immédiatement de sorte qu'on n'entendait guère plus que les petits crépitements du feu. Ravaillac lança un regard foudroyant à Scarlett.


Est ce là des manières ? La pauvre dame s'est montrée d'une bonté extrême envers moi. Je suis prêt à jurer devant Dieu qu'il s'agit assurément d'une sainte femme. Mais quelque chose me dit que vous n'étiez pas inconnues l'une pour l'autre. Vous êtes vous déjà fréquentées en Bretagne ?


Revenir en haut
Scarlett
Famille


Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2010
Messages: 26
Localisation: Là

MessagePosté le: Jeu 20 Jan - 21:36 (2011)    Sujet du message: réception de Melyna Répondre en citant

Elle regardait son mari, médusée

Une sainte femme ???? si, elle, elle est une sainte, moi je suis la vierge !!!!!

Non, je ne connais pas cette femme ! Jamais même entendu parler !

Mon intuition et surtout son regard me fait penser qu'elle n'est qu'une intrigante .... Mais racontez moi donc ce que vous fabriquiez avec cette donzelle face à cette tourte aux pommes aussi ridicule qu'elle ?  Vous profitiez que je suis énorme pour prendre quelques distractions avec cette femme maigre comme un coucou alors que moi, je me sens comme la tour de Babel ????

Mais ne vous inquiétez pas, je viens de voter quand même pour votre liste !

Vous briguerez quel poste si vous êtes élu ?


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé







MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:09 (2018)    Sujet du message: réception de Melyna

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet famille de kermabon Index du Forum >>> Intérieur de la maison >>> Salle basse (pour les réceptions) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo